Déconfinement à partir du 11 Mai en Meuse, ce qui rouvre, ce qui pourrait rouvrir, ce qui reste fermé, ce qui n'est pas possible de faire, le point sur les transports, écoles....


Le 08 Mai 2020 à 16h00 (Mis à jour le 12 Mai 2020 à 10h25)

Déconfinement à partir du 11 Mai en Meuse, ce qui rouvre, ce qui pourrait rouvrir, ce qui reste fermé, ce qui n'est pas possible de faire, le point sur les transports, écoles....

Ce qui rouvre à partir du 11 Mai:
- Les cimetières
- Les commerces (Salon de coiffure, fleuristes, libraires, magasins de vêtements ....) dans les respects des gestes sanitaires et un nombre limiter de client.
- Les Crèches (groupe de 10 enfants, 90% des crèches rouvre à partir du 11 mai en Meuse)
Les personnes monoparentales ou qui ont une impossibilité de télétravail pourraient être prioritaire.
Le masque sera obligatoire pour le personnel.
- Les "forêts". Il sera possible de faire des promenades en forêt.
- Les marchés sauf si les conditions sanitaires ne sont pas réunies.
- Les déchetteries pour la plupart.
- Les lieux de culte restent ouverts mais pas de cérémonie avant au moins le 02 juin. (Cérémonie funéraires avec 20 personnes maxi)
- Pratique sportive individuelle autorisée (footing, vélo...)
- Les Centres de formation d'apprentis et continu : Ouverture progressive dès le 11 mai.
- Progressivement les services publics
- La direction départementale des finances publiques de la Meuse (impôts) mais de façon limiter, des rendez-vous pourront être proposés, mais uniquement s'ils ont préalablement été demandés par téléphone ou sur Internet, et si la question le nécessite.
Il sera donc inutile de se présenter sans rendez-vous aux guichets des centres des finances publiques après le 11 mai.

Ce qui pourrait rouvrir dans les prochains jours:
- Pour les musées, sites touristique du champ de bataille, bibliothèque, archives et médiathèques : pas de réouverture le 11 mai en Meuse, une ouverture progressive est envisagé dans les prochains jours après analyses par établissements des mesures mis en œuvre.
- Pour le Lac de Madine: les plages et berges seront interdites à partir du 11 mai, cependant cela pourrait évoluer dans la semaine en fonction de la demande de maires et des dernières directives. Une réouverture possible uniquement pour les activités dynamiques et dans les respects des gestes barrières. On oublie la séance de bronzage.
- Salle des fêtes ou polyvalente et salle de sports, pas avant au moins le 02 juin 2020.
- Certains bureaux de poste fermés devraient rouvrir progressivement dans les prochains jours.
- Pôle emploi à partir du 18 mai. Réouverture des agences, uniquement sur rendez-vous.
- La CAF
- La pratique de la pêche sera à nouveau possible dès lundi 11 mai (à l’exception du lac de Madine, parcs et jardins publics du département)! indique la fédération de pêche de la Meuse
.

Ce qui ne rouvre pas à partir du 11 mai:
- Les bars, restaurants et cafés
- Parcs, Jardins, et Aire de Jeux
- L'OPH de la Meuse (pas d'accueil physique mais reprise d'un accueil téléphonique)
- Les cinémas ;
- Les salles de concerts
- Les théâtres
- Les équipements sportifs collectifs (exemple : Gymnase, stade...)
- Les Frontières : pas de changement dans l'immédiat avant au moins le 15 juin. Les transfrontalier pourront franchir les frontières mais uniquement pour des motifs de garde d'enfants, travail et économique impérieux (travailleur saisonnier).
- Colonie de vacances, camps...
- Centres Nautiques et Piscines
- Discothèques.

Ce qui restera interdit:
- Les rassemblements supérieurs à 10 personnes à partir du 11 mai seront interdits.
- Tout évènement de plus de 5.000 participants sont interdits jusqu'en septembre
- Les mariages sont reportés sauf en cas d'urgence.
- Les sports dans des lieux couverts, collectifs ou de contact.

Pour le sport individuel :
Disciplines sportives non autorisées: Cliquez ici

Pour les autres, ces activités pourront se faire :
- sans limitation de durée de pratique
- Sans attestation
- Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km
- En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
- en extérieur ; et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.
Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :
- une distance de 10 mètres minimums entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging ;
- une distance physique suffisante d’environ 4m² pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des Sports
.

Pour les établissements scolaires :
Dans le domaine de l'éducation, les élèves de maternelles, uniquement la grande section et élémentaire, uniquement CP et CM2 reprendrons le chemin de l'école sur la base du volontariat à partir du 12 mai (parfois le 18 voire le 24 mai).
Le 11 Mai: Prés reprise des enseignants.
Le port du masque sera obligatoire uniquement pour les personnels des écoles, des masques pédiatriques pour certains élèves qui présenteraient des symptômes.

Retrouvez ici la liste des réouvertures des écoles et leurs régimes.

En général, le rythme est 1/2 semaines. La cantine et la garderie reprenons aussi en général.
Pas de reprise pour les petites, moyennes sections de maternelle, les collèges et les lycées, un point aura lieu à la fin du mois de mai sur une éventuelle date de reprise.
Des mesures d'hygiène stricte dans les établissements scolaires avec une mis à disposition du gel hydroalcoolique.
Pas plus de 10 élèves par classes en maternelle et pas plus de 15 élèves pour les classes en primaires.
Le port du masque sera obligatoire pour le personnel et pour les collégiens «si la distanciation ne peut être respectée » précise le Premier ministre.
L'enseignement à distance se poursuivra pour de bon nombre d'élèves après le 11 mai.

Pour les déplacements :
Les déplacements à l'intérieur du département ou dans un rayon de 100 km à vol d'oiseau autour du domicile sont possibles sans attestation, au-delà de 100 km seuls les déplacements pour motif impérieux, familial ou professionnel sont autorisés avec une attestation. Il conviendra en cas de contrôle de pouvoir justifier le lieu de son domicile (une facture d'électricité par exemple) pour les déplacements inférieur à 100km.

Image

La nouvelle attestation est disponible: Cliquez ici en version numérique (pour téléphone) et Cliquez ici pour la version papier.

 Les cartes de rayons de 100 km autour des villes de Montmédy, Verdun, Bar Le Duc et Commercy sont disponibles ici: Cliquez ici

Sur l'A4, les services sur les aires, toujours assurés depuis mi-mars pour ce qui concerne les sanitaires, les boutiques alimentaires et la distribution de carburant, seront renforcés par la réouverture de la vente à emporter, y compris pour des formules chaudes.
Les enseignes commerciales faciliteront le respect de gestes barrières en mettant à disposition du gel hydroalcoolique gratuitement et en organisant les files d’attente aux caisses.
Conformément aux recommandations des autorités, le groupe Sanef préconise aussi à ses clients de porter un masque sur les lieux d’accueil du public en complément des gestes barrières.
Suivez le trafic en temps réel: Cliquez ici.

Pour les transports Urbains et inter urbains :
La circulation des lignes régulières, Navettes à la Demande et Navettes TGV du réseau FLUO 55 reprendra à compter du lundi 11 mai 2020 selon le plan de circulation suivante (cliquer ici pour y accéder). Port du masque obligatoire. Gratuité sur lignes régulières et navettes à la demande durant tout le mois de mai.
Les fiches horaires des services adaptés du TUB (Meuse Grand Sud), en vigueur à partir du lundi 11 mai 2020. Cliquez ici
Les fiches horaires des services adaptés du TIV (Grand Verdun), en vigueur à partir du lundi 11 mai 2020. Cliquez ici
Attention : le plan de circulation est sujet à évolutions. Toute modification sera publiée sur ce site.
Guichets de vente : fermés.
Transports scolaires : Reprise prévu le 12 mai en fonction des dates de réouverture décidées par les collectivités et structures gestionnaires des écoles. Informations à venir prochainement.
Le port du masque sera obligatoire à partir de 11 ans.
Mise en place d’une distance de sécurité d'une rangée de sièges libres derrière le conducteur
Monté dans les autocars par la porte centrale.
Suivez le trafic des bus en temps réel: cliquez ici

Pour les trains :
Offre de transport de proximité (TER): 60% de la capacité habituelle assurée à partir du 11 mai et normal d'ici début juin
Dans les trains, une place sur deux seulement sera disponible.
Afin de permettre à tous de se déplacer dans le respect des mesures sanitaires et conformément aux recommandations gouvernementales, les trains TER suivants seront réservés aux abonnés et aux soignants: Cliquez ici
Les déplacements inter régionaux seront très limités, offre réduite. (Objectif : 30% voire 40% pour les TGV). Réservation obligatoire. 50 % de la capacité d'un train sera occupée.
Régulation des entrées voire fermeture de certaines gares ou station en cas de sur fréquentation avec les forces de l'ordre.
Gel hydroalcoolique, condamnation de siège et marquage au sol seront mis en place dans les gares.
Le port du masque sera obligatoire à partir de l'âge de 11 ans. Disposition des masques dans les prochains jours dans les gares .
135 euros en cas du non-port de masque dans les transports, gares et stations.
Tous les jours à 17 h, la SNCF mettait à jour son offre pour le lendemain. Les trains au départ, ceux réservés aux abonnés, ceux qui seront à nouveau en circulation etc.
Suivez le trafic des trains en temps réel: cliquez ici

Dans les prisons :
Dans les prisons françaises, le déconfinement va être très progressif. Les parloirs seront limités à une personne, pour une heure maximum, une fois par semaine, avec des règles sanitaires drastiques.
Les familles qui souhaiteront rendre visite à leur proche au parloir devront signer une charte, comme c'est le cas en Ehpad, où elles s'engagent à respecter les nouvelles règles fixées : port de masque et interdiction absolue de contact.

Dans les EPHAD:
Aucun changement pour les visites. La demande doit tout d’abord émaner du résident. Si celui-ci n’est pas en mesure de l’exprimer, son avis sera sollicité par le personnel soignant. Ses proches devront alors remplir une demande de rendez-vous, qui pourra être manuscrite ou numérique. Ils signeront également une charte de bonne conduite qui les engage à respecter l’intégralité du protocole et des mesures sanitaires (notamment l’interdiction des contacts physiques ou l’impossibilité d’échanger des objets ou denrées). Un courrier, email, ou sms appelant les conditions, la méthodologie, le jour et l’heure de la visite sera ensuite adressé aux proches.
Une ou plusieurs visites seront accordées par créneau horaire. Le protocole préconise des créneaux de 30 minutes à 1 heure maximum. Mais chaque situation sera appréciée individuellement.
Les rencontres en extérieur sont privilégiées, mais les rencontres pourront également avoir lieu dans un "espace de convivialité", comme un salon ou une salle de restauration, à condition qu’il y ait une entrée indépendante pour les visiteurs, afin que ceux-ci ne croisent pas d’autres résidents. En dernier recours, les visites pourront avoir lieu en chambre, si l’état de santé du résident l’impose.
Deux personnes maximum seront autorisées à rendre visite à un résident dans les “espaces de convivialité” ou en extérieur. En ce qui concerne les visites en chambre, une seule personne sera admise à la fois et la durée des visites pourrait être réduite. Les visiteurs doivent impérativement avoir plus de 18 ans, sauf dans le cas d’une personne en fin de vie, où la présence d’un mineur est autorisée.
Application des gestes barrières et des mesures de distanciation physique de façon stricte (port du masque, lavage des mains ; ...).

(Photo: Ministère de la Santé)