Vaccination obligatoire pour les soignants, Extension du pass sanitaire, point sur l'épidémie en Meuse et les festivités du 14 juillet dans le département les annonces du Président et de la Préfecture


Vaccination obligatoire pour les soignants, Extension du pass sanitaire, point sur l'épidémie en Meuse et les festivités du 14 juillet dans le département les annonces du Président et de la Préfecture

Le 12 Juillet 2021 à 21h44 - 

Vaccination obligatoire pour les soignants, Extension du pass sanitaire, point sur l'épidémie en Meuse et les festivités du 14 juillet dans le département.


Allocution ce lundi soir du Président de la République. Plusieurs annonces.
Un été de mobilisation. Vaccin obligatoire pour tous ceux au contact des personnes fragiles d'ici le 15 septembre 2021 annonce le Président. "les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes fragiles, y compris à domicile". Les soignants non vaccinés "ne pourront plus travailler et ne seront plus payés" a déclaré Olivier Véran, ministre de la santé ce lundi soir sur LCI après les annonces du Président.
Des campagnes de vaccinations spécifiques dans les lycées et collèges à la rentrée. Possibilité d'une 3e dose dès la rentrée pour les personnes âgées vaccinées en janvier et février. Les rendez-vous seront ouverts début septembre.
A partir de cet automne, les fameux tests PCR de "confort" seront rendus payants, sauf prescription médicale précise le Président, tout comme les tests antigénique qui seront rendus payants précise ce lundi soir le Porte parole du Gouvernement.
Extension du pass sanitaire.
Des le 21 juillet 2021 à partir de l'âge de 12 ans: Les lieux de culture et de loisirs rassemblent plus de 50 personnes: cinémas et théatre par exemple.
Des le mois d'août:  Extension aux restaurants, centres commerciaux, hôpitaux ou encore dans les trains (des que l'on change de région), les avions et les cars (des que l'on change de région) si un projet de loi en ce sens est adopté par le Parlement.
Sur le volet économique, 
mis en place de la réforme du chômage en octobre. Pas de réforme des retraites pour tout de suite, une réforme"dès que les conditions sanitaires seront réunies", le président qui demande au gouvernement de "travailler avec les partenaires sociaux sur ce sujet à la rentrée".
Présentation à la rentrée, d'un revenu d'engagement pour les jeunes sans emploi ou formation. Ce dernier "sera fondé sur une logique de devoirs et de droits".

Le point sur l'épidémie en Meuse

Ce lundi Mme le préfet de la Meuse Pascale Trimbach accompagné de Cedric Cablanc, délégué territorial de l'ARS et Thierry Dickelé, directeur académique des services de l’Education Nationale ont fait un point sur l'évolution de l'épidémie. 
La situation continue de s'améliorer dans les hôpitaux avec peu de personnes en réanimations ou hospitaliser pour le covid19. Les autorités qui rappellent qu'il y a eu 382 personnes en milieu hospitaliers et 128 en EPHAD décédés du covid.
À ce jour le taux d'incidence est de 6,6 en Meuse. Un taux d'incidence cependant à prendre avec précaution en raison de la réduction du nombre de tests. 
Une circulation du virus en baisse mais le variant Delta est cependant de plus en plus présent. Effectivement sur 80% des tests analysés 30%s sont positifs au variant Delta. Un variant Delta plus contagieux.
D'où l'importance de se faire vacciner dès maintenant selon les autorités pour éviter une aggravation de l'épidémie à la rentrée. 
51,4% de la population (93 330 personnes) ont reçu la première dose de vaccin, 39,5% (71 834 personnes) ont reçu les 2 doses. La vaccination ne se relâche pas et ne prend pas de vacances indique Mme le préfet.
En plus des centres de vaccinations et des pharmacies les professionnels libéraux peuvent aussi sur demande vacciner. Il est maintenant aussi possible de faire un test rapide sérologique en centre de vaccination au préalable d'une première injection.
Du côté de l'éducation Nationale, on prépare la rentrée, les établissements ont reçu par exemple des masques, programmation des tests et des opérations de vaccination en réflexion dans les établissements scolaires.
Rappelons enfin que 05 personnes en Meuse sont actuellement 10 jours à l'isolement suite à des voyages dans des pays à risque. 

Mesures complémentaires en Meuse

Port du masque est obligatoire pour tout piéton de 11 ans et plus jusqu'au 20 aout inclus
- sur les périmètres des marchés non-couverts et des ventes au déballage
- dans les rassemblements (dont manifestations déclarées)
- dans les transports en commun
- dans les centres-villes et zones piétonnes en cas d'affluence et de contact de proximité prolongé
- dans les gares, écoles, équipements sportifs, lieux de culte et centres commerciaux, et leurs abords dans un rayon de 50 mètre, en cas d'affluence et de contact de proximité prolongé.
Le port du masque n'est pas obligatoire pour les personnes en situation de handicap et lors de la pratique des activités artistiques, physiques et sportive.

Festivités du 14 juillet en Meuse

- Feux d'artifices : Par exception, l’organisation des feux d’artifices du 14 juillet n’exige pas la présentation d’un pass sanitaire. 
- Défilés : Le respect des gestes barrières (désinfection et lavage réguliers des mains, distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, port du masque lorsque cette distanciation ne peut être respectée,...) est obligatoire.
- Bals populaires : Le respect des gestes barrières (désinfection et lavage réguliers des mains, distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, port du masque lorsque cette distanciation ne peut être respectée,...) est obligatoire, de même que la présentation du pass sanitaire, dès 1 000 participants.
L’organisation de buvettes et d’espaces de restauration est autorisée, dans le respect des règles applicables aux hôtels, cafés et restaurants pour l’activité de restauration. Ainsi, la consommation au bar reste proscrite, et le service au bar peut être autorisé sous couvert du respect d’un protocole strict, instaurant un sens unique de circulation ne permettant aucun croisement  de personnes.
ATTENTION!! PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE A BAR LE DUC DANS TOUT LE PERIMETRE DES ANIMATIONS, DU DEFILE ET POUR LE FEU D’ARTIFICE, PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE POUR LE FEU D'ARTIFICE A VERDUN.

(Allocution et Conférence de Presse ) (Photo: AFP)